1989, l’année où la Chine a failli goûter au bonheur de la démocratie !

1989, l’année où la Chine a failli goûter à la démocratie !

D’avril 1989 à Juin 1989, les étudiants chinois ont tenu tête au parti communiste chinois et au président Deng Xiaoping. Tout a commencé en Avril 1989, lorsque des étudiants Pékinois ont rendu des hommages post-mortem, à un leader communiste progressiste, intègre et pro démocratie, qui venait de mourir. Puis les hommages se sont transformés en un mouvement étudiant pour la démocratie. Ce mouvement étudiant a duré plus d’un mois et demi jusqu’à la répression sanguinaire place Place Tian’anmen par le régime autoritaire Chinois. Les étudiants chinois de Beijing ( Pékin) avaient réussi à fédérer la population pékinoise désireuse de démocratie et de liberté, tout comme la jeunesse, et les étudiants de toute la Chine. Il s’agissait alors, d’un mouvement sans précédent dans l’histoire contemporaine de la Chine moderne. Ce mouvement étudiant portait véritablement, les germes d’une révolution démocratique étouffée dans l’œuf. Leur demande de démocratisation de la vie politique chinoise s’était répandue comme une traînée de poudre à toutes les universités du pays, à la population, et à l’armée mobilisée pour déloger les « perturbateurs » de l’épicentre ( Place Tian’anmen), des revendications sociales et démocratiques du pays.

Cependant, pendant toute la durée des manifestations pacifiques des étudiants chinois et pékinois, le pouvoir chinois n’a aucun moment cherché à dialoguer avec ceux-ci. Il les a ignorés, méprisés et chercher à les intimidés par des moyens divers et variés !

Malgré la sincérité des revendications étudiantes, les grèves de la faim, le soutien de la population, et des milliers militaires envoyés pour casser le mouvement.
Si le pouvoir chinois avait tendu l’oreille aux revendications étudiantes de 1989, peut-être que la Chine qui est un État autoritaire et totalitaire depuis 1949, le serait moins aujourd’hui.

C’est exactement le contraire qui s’est produit. Le 03 et 04-06-1989 l’État  chinois a envoyé les militaires et les blindés évacuer dans le sang, les larmes, et les morts, les étudiants pacifiques de la place Tian’anmen. Sans tenir compte de leurs revendications et de leurs luttes, pour des changements favorables en Chine, et de l’avènement de la démocratie et de liberté, dans l’empire du milieu !

De fait, l’État Chinois a renforcé depuis 1989 son contrôle accru et total sur la population chinoise afin d’annihiler le spectre de la mobilisation démocratique de 1989.

Mobilisation pendant laquelle, des observateurs ont dit qu’ils n’avaient jamais vu les Chinois aussi heureux, libres, joyeux, vivants et authentiques. Aujourd’hui, la Chine est de ces dictatures, où les libertés fondamentales sont retirées à l’individu, à plus de 1.4 milliards d’individus. La Chine est un état où, l’individu est surveillé 24h/24, et où les droits de l’homme sont systématiquement bafoués.

Et où la surveillance totale et le système à points instauré par l’ État enlèvent toute humanité, toute spontanéité, et toute liberté, tout initiative privée, à l’être humain ! Toutes les libertés fondamentales sont bafouées en Chine ( expression, pensée, déplacement, religieuse, culte etc. ).

En vérité, la Chine est un État totalitaire depuis Mao, à l’époque elle disposait de dossiers papiers et d’archives sur les individus, dorénavant, c’est la data, les données numériques, le fichage numérique, la surveillance vidéo et numérique, etc. qui enlèvent toutes les libertés à la population chinoise. Celle-ci est prisonnière d’un État policier, et d’un appareil d’État aux visées mondiales expansionnistes et hégémoniques.

Pour l’État chinois, il a toujours été plus aisé d’imposer ses plans sur 5 ans, sur 10 ans, ou sur 50 ans à une armée d’automates lobotomisés et espionnés, qu’ à une population de 1.4 milliards d’individus susceptibles de se rebeller.

C’est bientôt l’anniversaire de la mobilisation étudiante de 1989, et nous sommes de tout cœur avec le peuple chinois pour sa marche pour la démocratie et les libertés individuelles. Et nous nous prononçons contre la surveillance accrue des états sur leurs peuples, contre l’exportation du mode d’espionnage des populations, et la notation des individus comme c’est le cas en Chine. Nous nous prononçons également contre les technologies anti-démocratiques et dangereuses utilisées par des états comme l’État chinois pour discipliner et contrôler leurs populations.

[Car effet, aujourd’hui, la Chine est l’un des états les plus autoritaires au monde. Et il cherche à exporter, dans le monde entier, cet autoritarisme au moyen de la technologie, et d’une expertise assumée dans le domaine de la surveillance, de l’ espionnage, du fichage, et de la notation, et du contrôle des populations.

Les états où la démocratie peine à s’ancrer et à fonctionner n’ont pas besoin de ce modèle de société, qui va durablement, voir définitivement, les éloigner d’une société libre et démocratique ( États dictatoriaux d’Afrique par exemple ). En sachant par ailleurs, que toute notion de démocratie est imparfaite et relative, dans nos sociétés dites démocratiques !]

Nous nous opposons à la démarche de pays tels que la Chine quant à l’espionnage, la surveillance, et la notation de leurs populations. Car l’homme est plus qu’une somme de données analysées par des algorithmes. Par essence, il doit être libre d’agir, de penser, de se déplacer, de décider, d’user du libre arbitre, et de choisir sa religion, etc. tel que Dieu nous l’a donné. Le communisme à la chinoise est une de ces religions d’État qui aboutit à la négation de l’individu, et à la servitude.

Nous prions pour nos frères chinois, afin qu’ils sortent de cette servitude, justifiée par la volonté et les objectifs de richesse, de grandeur, et d’hégémonie et d’expansion démesurée de la Chine sur le reste du monde. Et aussi, par la volonté de quelques oligarques de maintenir un contrôle total sur un peuple innombrable, divers, et courageux qui aspire réellement, à plus de liberté et de démocratie. ( Hong Kong, Tibet, Ouïghours, etc. )

Vendez tout de chez vous !

Un coup de fatigue ? Boostez votre forme et votre santé, avec du moringa poudre bio !

SUIVRE LE SITE BEAUTÉS NOIRES !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *