La jeunesse Africaine, une jeunesse désabusée !

La jeunesse Africaine, une jeunesse désabusée !

La jeunesse Africaine en Afrique est une jeunesse désabusée qui ne croit pas dans ses élites. Car elles n’ont jamais rien fait pour elle. C’est le constat pour la jeunesse africaine. Les jeunes ont beau aller à l’école, faire des études, pas toujours faciles dans des pays, où les fonctionnaires ne sont pas toujours payés à temps, où les coupures de courant sont fréquentes, et où les gens n’ont pas toujours les moyens de scolariser leurs enfants. Certains enfants, eux-mêmes, doivent parfois parcourir, à pied, tous les jours, d’énormes distances pour se rendre à l’école.

Après tout ça quand les gosses réussissent leur scolarité , ils n’ont pas de boulots. Le système là-bas ne les emploie pas. Les jeunes sont obligés de trouver leurs propres solutions pour avoir un travail. Faire des métiers pour lesquels ils sont sur-qualifiés, créer leur propre activité, faire du commerce avec la Chine, ou autres. Ou encore, quitter leur pays, ou leur continent, comme ils peuvent. La jeunesse africaine est livrée à elle-même, vouée à la débrouillardise, et au système D, « D » comme débrouille. Ce qui est sûr, c’est que face à la défaillance des États  Africains, la pauvreté, et les manquements des États africains, les jeunes Africains se doivent d’être inventifs. De fait, les manquements des États africains entraînent l’ingéniosité, et la créativité de la jeunesse africaine, qui veut coûte que coûte rester au pays, et en Afrique.

La jeunesse Africaine, une jeunesse désabusée et brisée !

Où il y a, toutefois, de la richesse, même si aujourd’hui, elle est dilapidée par les élites mafieuses des pays Africains. L’Afrique est un continent avec une majorité de jeunes, et où la population totale de l’Afrique est de près de 1.3 milliards d’individus, c’est dire si c’est un marché énorme, avec un vrai potentiel de croissance et de développement. Mais pour que les choses changent et aillent bien en Afrique, il faut que les élites Africaines aient de l’ambition pour leur pays et pour leur continent. Il faut qu’elles aient de l’amour pour leur pays, leur continent et pour leur jeunesse éduquée et pleine de vigueur. Qui souhaite vivre, travailler et fonder leur famille dans leur pays et sur le sol Africain.

Ces jeunes attendent des changements de gouvernances de la part de ceux qui les gouvernent. Aujourd’hui la jeunesse africaine dans son ensemble, du nord au sud, de l’est à l’ouest, n’a aucune confiance dans ceux qui les gouvernent et ne compte pas sur eux pour s’accomplir et s’épanouir. Pour elle les gouvernements et les institutions gouvernementales des pays africains ne servent à rien, et ne travaillent pas dans leurs intérêts, ni dans les intérêts de leurs peuples. En fait, elles ne sont pas en place pour régler leurs problèmes du quotidien et trouver des solutions à leur problème tel que l’emploi et autres.

La jeunesse africaine sait qu’elle doit se débrouiller par elle-même, et trouver des solutions concrètes à des problèmes élémentaires et basiques. La jeunesse africaine sait que les élites sont là, uniquement pour se remplir les poches, « se gaver » comme on dit, et c’est là leur seule contribution aux développements des pays Africains. Les élites sont là pour spolier l’Afrique avec leurs partenaires occidentaux et Chinois.

La jeunesse Africaine, quant à elle, doit inventer son avenir , sans aucun appui, sauf celui de Dieu, qui demeure le principal !

SUIVRE LE SITE BEAUTÉS NOIRES !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *