Élections en France, jeunes noirs votez aux élections !

Élections en France Jeunes noirs votez aux élections !

À quelques jours des élections municipales de mars 2020, le site Beautes-noires.com exhorte les jeunes Français issus de l’immigration, et plus particulièrement les jeunes noirs à aller voter à cette élection, comme à toutes les élections politiques futures, afin que leurs voix comptent. Nos parents pour la plupart ont vécu et payé leurs impôts en France sans pouvoir peser sur la politique locale et nationale de la France, faute de posséder la nationalité française. À cause de cela, ils n’ont pas pu peser sur les choix politiques de la France. Pour ces raisons, les jeunes noirs et la jeunesse issue de l’immigration, ne peuvent pas se payer le luxe de ne pas voter aux élections politiques françaises, car leur avenir en France dépend des dirigeants choisis et de leurs politiques sur le terrain.

D’une manière plus généralement, les jeunes noirs devraient s’intéresser davantage à la politique en France et intégrer les partis politiques, afin de connaître les méandres de la politique en France, et voir ce qu’ils peuvent apporter à la France, de par leurs origines, leurs histoires, leurs vécus, leurs expériences et compétences.

L’intégration, la vraie, c’est aussi participer à la vie politique et aux décisions politiques de son pays, ainsi que d’apporter sa contribution en toutes choses.

L’intégration ne peut pas se limiter à travailler et vivre en France, payer ses impôts et ne pas s’intéresser à la politique des élus et aux élections de ceux-ci. Si on en reste à ce stade, on subit les décisions des politiques, alors que la nationalité Française nous donne la possibilité d’en être acteur. D’autant que chaque individu, s’il le veut à la possibilité et la capacité d’apporter quelque chose à son pays. Alors, mesdames et messieurs, jeunes gens et les moins jeunes, allez voter et apporter vos contributions à ce pays la France où vous vivez, vous et vos familles, vous et vos enfants, etc. Car en votant vous faites déjà quelque chose d’important pour votre pays la France. Intéressez-vous aussi à la vie politique pour vous assurer une représentativité et élire des gens qui vous ressemblent et comprennent vos problématiques.

Beautés Noires

SUIVRE LE SITE BEAUTÉS NOIRES !

Ces gens issus des minorités qui votent extrême droite.

Ces gens issus des minorités qui votent extrême droite. !?

TOUS LES HUMAINS DEVRAIENT AVOIR LE DROIT DE CIRCULER SUR TOUTE LA TERRE !

Que ce soit en France, aux États-Unis, ou ailleurs, on a du mal à comprendre les personnes issues des minorités qui donnent leurs votes aux partis d’extrêmes droites.

Car bien souvent ces partis les utilisent comme des faire-valoir pour attirer à eux les votes des minorités.

Et le plus grave, sans doute, c’est les raisonnements qui sous-tendent à de telles décisions. Car intégrer de tels partis est absurde pour une personne issue des minorités, parce ces partis les oppresseraient, sans doute, une fois au pouvoir.

Pour cela, les membres issus des minorités qui donnent leurs votes, de leur temps, leur énergie, et parfois leur argent aux partis d’extrêmes droites et suprémacistes, ne devraient avoir aucun doute quant à l’issue de ce qui leur arriverait, si de tels partis étaient au pouvoir. Il suffit pour cela, de voir du côté de l’histoire passée et présente du monde, pour s’en persuader.

Le problème de ces personnes : c’est qu’une fois qu’elles se croient intégrées et possèdent la nationalité Française, elles font partie des personnes les plus dures envers les autres membres des minorités auxquelles elles appartiennent, et qui n’ont cependant pas encore la nationalité Française ou la nationalité du pays d’adoption.

En gros, elles suivent le schéma suivant : en se disant que si elles ont la nationalité de leur pays d’accueil, les nouveaux arrivants, les nouveaux migrants, ne devraient pas accéder à une telle dimension et avoir les mêmes droits et avantages qu’ eux.

Ce qui est tout à fait stupide, car si on avait agi ainsi à leur égard, ils ne seraient pas, aujourd’hui, dans la position dans laquelle ils sont.

Ce que doivent savoir ces personnes : c’est que les partis d’extrêmes droites changent de nom parfois, leurs sigles, ils changent parfois le visage de leurs leaders, mais les idéologies de bases ne changent pas, la haine et la xénophobie demeurent solidement ancrées dans leur ADN.

En gros un parti fasciste demeurera toujours un parti fasciste. Même en changeant de nom, même en changeant le visage de son leader, même en en édulcorant, adaptant, et en modernisant, son discours.

Et d’ailleurs, il est certainement plus dangereux sous cette forme. Où il acquiert une certaine légitimité, une certaine normalité, en se fondant complètement dans le paysage politique. Et justement, la présence d’individus issus des minorités parmi les membres de ces partis les rendent encore plus « normaux » aux yeux de tous ! Et c’est là qu’il faut être vigilant !

Car, s’intégrer et posséder la nationalité du pays où on réside, ne dois pas faire de nous des moutons. Et surtout, faire de nous, des gens qui rejetons et renions nos origines, notre histoire, notre passé, ainsi que notre identité. Ces gens ne devraient pas opter pour des modes de pensées indignes de leurs origines, de leur histoire, de leur identité.

En accueillant des pensées perverties, des pensées de haines et de divisions.
Au contraire, ils doivent lutter contre le racisme, le fascisme, et l’extrême droite, et son discours fascisant.
Car ce sont des partis qui ont une haine et un rejet intrinsèque envers l’autre et l’étranger. Envers ceux qui sont différents d’eux, culturellement ou physiquement.

Ceux des minorités qui ont rejoint ces partis haineux, devraient lutter pour l’intégration et l’acceptation des étrangers et des migrants, dans un climat apaisé et digne.

Ces personnes devraient se souvenir, ne serait-ce que du temps, où elles se rendaient en préfecture pour avoir un titre de séjour valide, avec les difficultés et le stress énorme que cela représentait. Et se rappeler que c’est loin d’être facile, lorsqu’on ne possède pas la nationalité Française ou du pays de résidence.

Alors, ce n’est pas parce que ces gens peuvent aujourd’hui participer aux élections nationales, qu’ils doivent faire n’importe quoi avec leur voix ! Leurs votes devraient être utiles et progressistes, et prendre en compte leur statut et condition passés d’étrangers résidant en France ou ailleurs.

Comme Dieu le commande : il faut avoir de l’égard pour l’étranger, prendre soin de la veuve, l’orphelin et de l’indigent …

Beautés Noires

SUIVRE LE SITE BEAUTÉS NOIRES !