L’environnement, le grand défi de l’humanité !

L’environnement, le grand défi de l’humanité !

Après l’âpre lutte contre la pandémie du covid-19, le plus grand combat de l’humanité résidera dans le rétablissement des conditions de vie acceptables sur Terre, du point de vue de l’environnement. Car, les conséquences meurtrières du dérèglement climatique seront potentiellement plus importantes que pour nulles autres catastrophes depuis la guerre 1940-1945.

Avant le covid-19, nous étions au volant d’un bolide lancé à 400 km/h avec un mur devant nous, sur le plan environnemental. Le covid-19, avec les voitures à l’arrêt, et un bon nombre des activités humaines polluantes à l’arrêt. On a pu constater depuis l’espace, et depuis la terre ferme, l’amélioration de la qualité d’air, des eaux fluviales, maritimes, etc. Les climato septiques, s’ils sont observateurs, et réalistes, auront eu leur réponse quant à l’impact direct des activités humaines sur l’environnement, et la planète.


Des énergies vertes, pas si vertes et écologiques que ça !!!

Et cette crise sanitaire nous a fait, pour un temps, descendre du bolide lancé à 400 km/h.

Cependant, la vraie question est de savoir, si nous sommes collectivement assez intelligents, assez observateurs, et déterminés, pour ne pas remonter dans ce bolide. Sachant qu’un crash à une telle vitesse, sur ce mur infranchissable, est plus que mortel, pour des milliards d’individus !

De plus, le covid-19 a aussi démontré que la plupart des nations ne sont pas préparées pour des catastrophes de grande ampleur, malgré les milliards investis dans l’armement et la sécurité.

Force est de constater que les nations ne disposent pas du strict minimum pour sauver massivement les populations en cas de catastrophes naturelles ou biologiques à grande échelle.

À l’évidence, nous ne sommes pas préparés à ces choses. N’y étant pas préparés, il faut s’y préparer, et surtout tenter par tous les moyens, et à tout prix d’infléchir les courbes de pollutions de la planète Terre.

Si nous ne faisons pas cela, ce sont des milliards de personnes qui vont mourir, à cause de nos agissements, de nos décisions, et de notre inaction face aux défis liés à la qualité de l’environnement, à la bonne gouvernance, et à la bonne gestion des ressources finies de la Terre.

Beautes-noires.com

Vendez ce qui ne vous sert plus à ceux qui en ont besoin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *