La France, ce pays plein de talents et d’atouts.

La France, ce pays plein de talents et d’atouts !

France est un pays plein d’atouts, avec des entreprises innovantes dans plein de domaines, High Tech, start-up, énergie, alimentation, mode, luxe, mobilité urbaine, ( Citroën 19_19, Vélo Angell, Scooter RedE 2GO, Citroen Ami ), etc. Pour que les entreprises innovantes perdurent elles ont besoin de financements, elles ont besoin que les banques les suivent et les aident à grandir. Hors en France, le secteur bancaire est ultra frileux. C’est pourquoi, certaines entreprises doivent s’expatrier pour trouver les financements nécessaires à leur développement.

Pour éviter cela, nous espérons une révolution du secteur bancaire français, et un changement d’approche pour le financement des entreprises, en France. Peut-être, les banquiers, et l’État peuvent coopérer pour aider les entreprises face à leurs besoins de financements. Dans cette mondialisation 3.0, les entreprises françaises ont vraiment besoin de financements nationaux pour faire face à la concurrence internationale.

Ce que l’État peut faire, en plus d’améliorer les conditions d’accès des entreprises au crédit, c’est aussi de réfléchir activement aux formations utiles à la France d’aujourd’hui, de demain, et d’après-demain. Il faudrait que l’État anticipe largement les changements à venir, à court terme, moyen terme, et long terme. Afin de mettre en place et de proposer aux populations les formations les plus utiles au pays et à la population du pays pour accéder aux emplois, d’aujourd’hui, et de demain. La formation et le système de formation sont très importants pour la compétitivité d’un pays, et la compétitivité et l’avenir d’une nation se préparent longtemps à l’avance, des décennies à l’avance. Et les gouvernements qui se succèdent ont des choix cruciaux et pertinents à faire, pour le futur du pays et en tant qu’État avisé.

En matière de planification et de développement, il est urgent aussi pour la France, de se réindustrialiser. Nous vivons une époque formidable ou l’industrie subie des révolutions incroyables, (robotisation, nanotechnologie, intelligence artificielle, ordinateurs quantiques, etc.) . La France a là, l’opportunité de reconstruire son industrie. Une industrie moderne, High-tech, et locale, une industrie repensée pour les enjeux économiques du XXIe, face à la concurrence internationale toujours plus acerbe. 

Dans tous les cas, la France avec ses savoirs faire, son esprit d’innovation, et des entreprises soutenues par les banques. En plus des parcours de formations planifiées et imaginées par l’État en fonction des besoins réels du pays, et des besoins à venir. La France demeurera un acteur important dans l’économie mondiale.

Ce qui est vrai pour la France est vrai pour l’ensemble des pays Européens. Et il est impératif que la France et l’Europe accompagnent leurs entreprises, les financent et les localisent en Europe. Ceci afin de préserver le développement économique de l’Europe et d’assurer des emplois aux Européens.

Il n’est pas encore trop tard, il est encore possible de prendre un tournant positif et déterminant, à l’échelle de la France et de l’Europe !

Les gros challenges de demain demeurent la transition numérique et la transformation numérique, la transition industrielle et la transformation industrielle, la transition écologique et la transformation écologique, avec tous les autres chantiers autour des volets sociaux et sociétaux.

Il faut que la France et l’Europe se réinventent à plein d’égard et innovent dans tous les domaines tous-azimuts, pour réinventer les métiers d’aujourd’hui et inventer les métiers de demain !

Voir l’article

Site d’annonces et ventes de produits et services professionnels et particuliers !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *