Joe Biden, le rempart contre l’arrogance, la folie, et le racisme, de Donald Trump.

Joe Biden, le rempart contre l’arrogance, la folie, et le racisme, de Donald Trump !

Joe Biden, le rempart contre l’arrogance, la folie, et le racisme, de Donald Trump !

Joe Biden a dit: « si un noir vote Donald Trump aux prochaines élections de novembre 2020 aux États-Unis, il n’est pas vraiment noir« . Les noirs ont le droit de faire exactement tous les choix qu’ils veulent en tant qu’être humain, c’est leurs droits le plus absolu.

De même qu’un Omar Sy dénonce les mauvais agissements d’une partie de la police Française, et joue par ailleurs, le rôle d’un policier dans un de ses films récents. Ce n’est pas contradictoire !

En tant que noir, en tant qu’acteur, Omar Sy a absolument le droit de critiquer les mauvais agissements de la police, et d’incarner par ailleurs, à l’écran un policier. Ce n’est pas parce que Charlie Chaplin a joué le Dictateur qu’il défend le nazisme, bien au contraire !!!

Pour en revenir aux élections américaines de 2020, Joe Biden s’est fait incendier lorsqu’il a dit cette phrase véridique, il a dû s’en excuser par la suite.

Les noirs, où qu’ils soient, sont libres de leurs choix, de leurs actes, de leurs pensées, et votent librement pour qui ils veulent. Il n’est pas question que les noirs soient otages des politiques, mais ils doivent être intelligents dans leurs choix, et ne pas être victime du syndrome de Stockholm, surtout à l’égard d’un Donald Trump et ses partisans qui sont une menace pour les noirs américains !

Cependant, moi, en tant que noir, je suis de l’avis de Joe Biden: on n’est pas noir si on vote Donald Trump aux prochaines élections de novembre 2020, aux USA.

Car, Trump et ses partisans aux USA font la guerre aux noirs américains, aux afro-américains comme on les nomment, aux immigrés hispaniques et autres…

L’extrême droite américaine est complètement intenable et déchaînée à l’image de leur commandeur en chef, Donald Trump, qui légitime le racisme, les agissements racistes, le séparatisme, le ségrégationnisme, et le fractionnement des USA etc. L’extrême droite américaine ne s’est jamais autant sentie soutenue par un président américain en exercice et prétendant à une réélection. Elle parade lourdement armée, avec des armes de guerre, comme dans un pays en guerre, dans les rues américaines. Quelle organisation noire peut faire cela sans que la police, l’armée, les fédéraux n’interviennent avec force et virulence ?

L’extrême droite défile armées jusqu’aux dents, pendant ce temps les antifascistes ( Antifa ) sont traités de terroristes intérieurs, et de communistes, par Trump et ses équipes de campagne !

L’agissement du Chef de l’État est extrêmement important. Celui-ci doit être exemplaire, équilibré, et équitable en toute chose, et envers tous ! Il doit être le président de tous, et non d’une partie de ses administrés.

C’est comme à l’époque de Sarkozy, où la droite française, l’extrême droite française, c’étaient complètement décomplexée, encouragée par les discours, et les comportements de Sarkozy. Les gens n’avaient plus honte de dire en public qu’ils votaient extrême droite ! Ce sont les années qui ont le plus dégradé le  » vivre ensemble » en France. Les fractures qui sont nées de ces années ne sont toujours pas colmatées.

Clairement, Trump est le président de l’Amérique blanche et raciste. Et seul Dieu, Joe Biden, et sa colistière ( Kamala Harris ) peuvent casser ce cycle infernal, et l’atmosphère catastrophique qui règne actuellement aux États-Unis.

Joe BidenKamala Harris
Logo de la campagne Biden HarrisLogo de la campagne Biden Harris

L’avenir immédiat des États-Unis, et du monde dépend de cette élection de novembre 2020, qui est cruciale pour les USA, et le reste du monde. Et nous souhaitons, en tant que progressistes et noirs, la victoire sans équivoque de Joe Biden, en novembre 2020 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *