Beautés noires : Nos peaux Noires sur Netflix !

Beautés noires : Nos peaux Noires sur Netflix ! La peau noirs racontée par les noirs !

« Nos peaux noires » un film documentaire de l’actrice Beverly Naya et avec Beverly Naya

Ce film documentaire parle du rapport des noirs par rapport à leurs peaux, la couleur de leurs peaux, leurs beautés, et l’estime de soi lorsqu’on est noir.

Chez beaucoup de peuples à l’heure actuelle, la couleur blanche et l’esthétique occidentale sont des standards, que les gens du tiers monde, et des pays émergents admirent et veulent copier.

En Inde les jeunes gens cherchent des femmes claires, blanches, ou à l’esthétique occidentale pour épouser et rejettent leurs concitoyennes à la peau plus sombre. En Asie, (Chine, Corée du Sud, etc. ), certaines Asiatiques se font débrider les yeux pour avoir des yeux non bridés, comme les Occidentaux.

L’Afrique n’est pas en reste, 60 % des Africains ont recours aux crèmes dites blanchissantes, pour un marché global des crèmes blanchissantes estimé de 20 milliards de dollars en 2020. Sans parler des lotions blanchissantes faites maison, qui sont les plus nocives. Car elles sont faites de substances dangereuses et nocives pour la peau et l’organisme. Elles peuvent provoquer des cancers de la peau et autres maladies cutanées. N’oublions pas que la peau et l’organe qui recouvre tout notre corps, et dont le rôle protecteur est indiscutable. On peut affirmer qu’une peau en bonne santé est un des signes d’un organisme en bonne santé.

Ce documentaire, qui traite du rapport des Africains noirs à leurs couleurs de peaux noires, met en exergue, les complexes, les fragilités, le manque d’assurance de certains noirs, quant à leurs peaux noires et de leurs identités noires. Le documentaire met aussi en évidence les difficultés de se faire accepter, et aimer, etc. lorsque sa peau est plus ou moins foncée. Des noirs et des métisses s’expriment à ce sujet, par rapport à leur quotidien, professionnel, amoureux, social etc. Ils nous font part de leurs difficultés à être foncé dans un monde de noirs ou dans un monde de blancs. En Afrique ou en Occident, les gens à la peau foncée sont souvent dénigrés, déconsidérés, et méprisés. Alors que les personnes plus claires, plus « blanches » ont plus d’égards et de considérations, elles sont davantage courtisées à tous les niveaux, parce qu’elles se rapprochent du standard, dit : « caucasien ».

Cependant, il reste tout de même 40% des Africains qui ne voient pas les choses de cette façon et qui sont fiers de leurs peaux noires, avec leurs nuances, et de qui : ils sont. Et nous pensons que cette tendance va s’accroître, car c’est cool et tendance d’être noirs. Les noirs sont de plus en plus à l’aise avec leurs images, et leurs identités. Ils l’assument de plus en plus, et ils ont de plus en plus de références positives d’hommes et de femmes noirs qui réussissent, en étant eux-mêmes, et en tant que noirs. Ces références font désormais légion dans toutes les sphères de la société, et à l’international. Le noir porte de plus en plus sa couleur, comme on porte de l’or, car la peau noire est belle, c’est un don précieux de Dieu, qui est parfaitement adapté aux chaleurs de l’Afrique, aux climats Africains.
La peau noire est un précieux élément de beauté pour les noirs du monde entiers. Pourvue qu’elle soit respectée, soignée, et mise en valeur avec des produits et cosmétiques naturels et biologiques respectueux des peaux noires. Car les éclaircissants et les produits de blanchissements sont des poisons pour les peaux noires !

L’une des forces de ce documentaire, est d’avoir interrogé et questionné des Africains de tous les milieux sociaux pour parler de leur rapport à la couleur de leurs peaux. Aussi bien les industriels, ou commerçants africains qui profitent de ce business ultra lucratif, que les consommateurs de bases, et autres stars de la culture pop Africaines. Black Lives Matter, la vie des noirs compte, cela commence par le respect de soi, l’amour de soi, l’estime de soi, le respect et l’amour de sa peau, et de son identité. Comme le dit l’adage connaît toi, toi-même. Ou encore, il faut savoir qui on est, pour savoir où on va.

En tous les cas, la peau noire et la beauté noire sont une bénédiction de Dieu, pour les noirs qui en sont conscients ! C’est un trésor, qui comme tout trésor se doit d’être bichonné, et non pas dégradé, comme on le voit parfois ! D’ailleurs, les leaders mondiaux des cosmétiques, plutôt que de changer les noms des produits, devraient plutôt proposer des produits sains et inoffensifs pour les noirs et travailler aux changements réels des mentalités à la fois chez les noirs, et les non noirs. Ils pourraient aussi financer des campagnes de lutte contre le racisme afin de promouvoir toutes les couleurs de peaux, et participer à réconcilier certains noirs avec leur peau naturelle, noire et belle !

Note : 5 sur 5.

Film à voir de toute urgence ! 👍

Vendez tout sur Je-vends-tout.com
SUIVRE LE SITE BEAUTÉS NOIRES !