Les jeunes et les peuples rejettent en masse, dans le monde, le racisme et les idéologies racistes !

Les jeunes et les peuples rejettent en masse, dans le monde, le racisme et les idéologies racistes ! ( Qui sont passéistes ! )

Les peuples et les jeunes qui manifestent suite au meurtre en direct de George Floyd rejettent et condamnent en bloc le racisme.
C’est ce que démontrent les manifestants et les manifestations suite au meurtre de George Floyd. Les manifestants montrent qu’ils ne veulent plus d’un monde où règne le racisme, et où certains individus se croient supérieurs aux autres, et au-dessus des lois.

Les peuples et la jeunesse, dénoncent, et manifestent contre les pensées et attitudes fascistes, nazis, et d’extrême droite, qui sont un danger permanent pour l’existence des peuples, du vivre ensemble, et pour la démocratie, et les démocraties.

Les peuples et les jeunes qui manifestent suite au meurtre en direct de George Floyd rejettent et condamnent en bloc, le racisme !

C’est pourquoi, lorsqu’un peuple vote pour les extrêmes, et en particulier pour l’extrême droite, il doit s’attendre à la mise en péril de ses droits fondamentaux. Car ces régimes sont de fait, inégalitaires, et dangereux pour les individus. Ces régimes d’extrêmes droites sont dangereux pour nos libertés, et nos droits fondamentaux. Car ce sont des régimes qui sont basés sur le racisme, le séparatisme, l’apartheid social théorique et / ou physique, et la négation de la différence, etc. Les idéologies d’extrêmes droites sont basés sur la haine, et le rejet de l’autre. La stigmatisation, le rejet, et la haine de l’autre, de l’étranger, de celui qui n’est pas comme nous et / ou ne nous ressemble pas, ces idéologies entraînent inévitablement des dérives qui avilissent l’homme !

C’est pourquoi, chaque fois qu’un peuple vote pour l’extrême droite il doit craindre pour sa démocratie, pour la stabilité de sa nation, pour l’équité et la justice sociale au sein de sa nation, et aussi pour le respect des individus, et des vies des personnes qui la composent.

Si les populations font ce choix déraisonnable, elles doivent s’attendre à manifester sans cesse pour retrouver des droits élémentaires et fondamentaux, pour eux-mêmes, et surtout pour les plus faibles. Car les régimes racistes et fascistes s’en prennent d’abord aux plus vulnérables, aux sans « droits », ou à ceux qui ont peu de droits, et ensuite ils s’attaquent aux valeurs morales et sociales, puis à l’ensemble de la société.

Bien souvent les idéologies d’extrêmes droites et leurs idéologues sacrifient sans vergogne les plus faibles, les étrangers, les basanés, et les plus pauvres, ceux qui ne cadrent pas avec leur eugénisme et leur esthétique fasciste. Qui sont à la fois définis par la race et la classe. Pour les racistes et les suprématistes, gouverner un pays devient une lutte contre les autres « races » et une lutte de classe contre les plus pauvres, et les plus faibles, et les sans « droits » !

Le cas actuel du Brésil de Jair Bolsonaro et de Trump aux États-Unis, bien que le second s’en défende, s’apparente à cela. Ils font la guerre aux pauvres et aux basanés. Qui souvent rentrent dans les deux cases : basanés et pauvres, ou noirs et pauvres.

D’un côté ils sont exploités par des propriétaires terriens blancs issus d’un système esclavagiste, de l’autre ils sont rejetés et exclus par un ancien système esclavagiste qui refuse de les intégrer totalement en tant qu’individus, après 400 ans d’esclaves aux USA, après la guerre de 40-45 contre le nazisme, après le Vietnam, où les noirs ont comme à chaque fois, servis de chaire à canon, après les guerres du Moyen-Orient, et ailleurs. Les racistes ignorent encore le rôle majeur des noirs, des basanés, et des étrangers dans la construction de leurs pays.

Ils ne les voient toujours pas comme des femmes et des hommes à part entières ! Les racistes ne voient toujours pas les noirs, les basanés, les étrangers, comme des Hommes, des citoyens, et des électeurs réels, ou potentiels, qui méritent le respect comme quiconque.

Dans tous les cas, citoyens du monde, quand vous élisez vos gouvernants, ne votez, de grâce pas pour l’extrême droite, les haineux qui ne pensent qu’à diviser, et séparer les peuples, et les gens pour instaurer des régimes despotiques, antidémocratiques, totalitaires et dangereux.

Aucun peuple n’a jamais été heureux et tranquille lorsque sa société et ses lois sont basées sur le racisme, l’apartheid, le favoritisme, le nazisme, et le séparatisme !

N’élisez donc pas des racistes, ou des gens qui s’accommodent du racisme, qui le défendent, le prônent, et cherchent à l’institutionnaliser par tous les moyens, par des mots et par des actes !

De grâce, ne votez pas non plus pour des amateurs, qui n’ont jamais eu de mandats politiques, qui n’ont jamais fait leurs preuves en politique, et qui défendent des valeurs et des objectifs flous. Ne votez par pour des haineux, des suprématistes, et des élitistes, et des gens qui roulent pour eux-même et ne cherchent pas le bien-être de tous !

De grâce, ne vous laissez pas séduire par eux !

Si malheureusement, vous faites ce choix malheureux, rétrograde, obsolète, et anachronique, dans le monde d’aujourd’hui ! Ceux qui sont pour la Liberté, l’Égalité, et la Fraternité devront sans cesse battre le pavé, pour résister et s’opposer à vos choix.

Comme ce fut le cas lors de la Révolution Française, l’abolition de l’esclavage, la libération de la France contre le nazisme, et la décolonisation. Des Français progressistes ont lutté contre des Français passéistes, pour le triomphe des valeurs républicaines, démocratiques, et égalitaires. De même, pendant la guerre de Sécession aux USA, qui a vu la fin théorique de l’esclavage aux USA, des Américains progressistes noirs et blancs et ont lutté contre des Américains passéistes rétrogrades et esclavagistes. Aujourd’hui, les peuples éclairés et clairvoyants rejettent le racisme, et militent pour un meilleur vivre ensemble qui abolit et rejette les privilèges liés à la « race ».

Ces peuples rejettent aussi les élites et les politiques qui ont une vision erronée, sclérosée, et biaisée du monde, et des humains qui peuplent la Terre.

Les peuples eux ont la responsabilité de ne pas se laisser berner et entraîner dans la haine de l’autre, et la xénophobie, car il y aura toujours des profiteurs, et des opportunistes qui voudront nous diviser, pour régner. C’est ensemble et fraternel que nous sommes fort pour instaurer une réellement, la Liberté, l’Égalité, et la Fraternité dans nos villes, nos cités, dans nos pays.

Prions Dieu pour la justice, la paix, l’équité, et la fraternité, dans nos villes, nos cités, dans nos pays, et dans nos cœurs !

Black Lives Matter !

Vendez tout sur Je-vends-tout.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *